lundi 9 janvier 2017

Une journée médiévale à Provins



Pour le premier article de l'année, je vous parle d'une visite de … septembre. Après tout, il n'est jamais trop tard pour se rattraper et vous raconter cette journée aux confins de l'Île de France, dans une des cités les plus médiévales du coin, n'en déplaise mon ancienne professeure disant que Troyes était LA ville médiévale par excellence. Pourtant Provins, du moins la ville haute, conserve ce charme ancien et des structures typiques d'une lointaine époque de féodalité et de chevaliers en armure. Mais bref, je vais vous raconter mon petit parcours par cette journée un peu grise de septembre, mais ô combien intéressante !

jeudi 5 janvier 2017

Petit bilan historique de 2016



Enfin, nous sommes en 2017, il me tardait tant ! Je ne sais pas pour vous, mais j'ai trouvé l'année difficile, longue et semée d’embûches. Et je m'en suis pas trop mal sorti sur le plan professionnel, ce fut la catastrophe côté perso. Heureusement qu'il y a le blog pour remonter le moral, ce petit bébé d'un an et demi qui n'a cessé de grandir et de s'épanouir, grâce à vous ♥ Faisons un petit bilan, prenons le Temps … H.

mardi 27 décembre 2016

Deux jours à Londres, le bonheur à l'anglaise


Si vous me suivez sur les réseaux sociaux, notamment Instagram, vous avez sans doute vu que je suis partie deux jours à Londres au début du mois, avec mon éternelle compagne de voyage, Cécile Voyage. Il faut dire qu'on écume l'Europe depuis trois années et quand elle m'a dit qu'elle voulait se rendre à Londres en décembre, elle m'a proposée direct de l'accompagner. Comment dire, ce genre de proposition ne se refuse pas. Au programme, beaucoup de marche, des visites, bien manger et un peu de shopping. Que de bonnes choses en somme, je vous emmène par-delà la Manche pour vous raconter ces deux jours de bonheur !

mardi 13 décembre 2016

15 décembre 1809 : Divorce entre Napoléon 1e et Joséphine de Beauharnais



Rares sont les divorces dans les couples au plus haut sommet d'un État ou d'un royaume. Il y en a eu bien sûr. Certains ont même bien plus changé la face de l'Europe que certains mariages. Celui de Napoléon 1e et de son épouse Joséphine a marqué un tournant dans l'Histoire et l'ambition affichée de l'empereur de perpétuer une dynastie. Et pourtant, on ne peut pas dire qu'ils ne se sont pas aimés, et cette séparation s'avère déchirante, d'autant qu'aucun d'eux ne veut vraiment se séparer. On revient sur cette difficile journée et comment ils en sont arrivés là. Repartons à l'époque du Premier Empire …

dimanche 11 décembre 2016

Château de Chantilly, un voyage hors du temps



L'hiver n'empêche pas ma passion pour les châteaux. Ni même quand ceux-ci se trouvent hors de l'Île de France, dans l'Oise. Le château de Chantilly regorge d'histoire et plus qu'une demeure, il est devenu un vrai musée à la gloire des arts. Appartenant à la grande famille de Condé, détruit puis reconstruit par le duc d'Aumale, il est aujourd'hui un château atypique dans sa conception et dans sa gestion, puisque Henri d'Orléans a donné des consignes très claires lors de son legs. Et si on rajoute à tout cela, une visite un beau jour d'automne avec un grand soleil, tout était réuni pour faire une parfaite visite ! Suivez moi, je vous y emmène.

vendredi 2 décembre 2016

2 décembre 1804 : Sacre de l'empereur Napoléon 1e


Napoléon Bonaparte a toujours vu grand, au point de devenir empereur et se couronner à Notre-Dame de Paris. Ce 2 décembre 1804, plus de six mois après l'instauration du Premier Empire, il est temps de faire les choses bien et montrer qu'il est bien le chef. Il prend donc la cathédrale parisienne comme décor, invite toutes les grandes personnalités, même le Pape Pie VII est présent. C'est une journée cruciale pour le nouveau régime, chargée de symboles pour l'avenir et un beau doigt d'honneur à ses voisins (et ennemis) européens. Napoléon 1e montre que c'est lui le chef ! Revenons sur cette journée de sacre ensemble.

mercredi 30 novembre 2016

Guerres Secrètes, l'exposition au cœur des espions


J'ai profité du retour en fanfare de mon amie Cécile Voyage pour faire une exposition très alléchante au Musée de l'Armée à Paris : Guerres Secrètes. Non, on ne parle de guerres tellement peu connues qu'elles sont restées secrètes, mais bel et bien d'espionnage ! Ce terme fait un peu rêver, avec tous les films et livres sur le sujet, notamment la saga des James Bond où on rend plus glamour cette activité dangereuse et interdite. Mais qu'en est-il en réalité ? Attention spoiler : ça n'était pas tout rose. Partons dans l'espionnage de la fin du 19e siècle à la guerre froide aux Invalides avec des gadgets, des lettres et autres objets fascinants. Suivez moi !

mercredi 23 novembre 2016

23 novembre 1407 : Assassinat de Louis 1e d'Orléans


On ne peut pas dire que le 15e siècle fut tranquille en France. Ravagé par la Guerre de Cent Ans où la France se plie de plus en plus face à l'ennemi anglais, le règne du roi Charles VI n'aide pas à remonter la pente et se montrer serein face à l'avenir. Pire encore, des querelles à l'intérieur du royaume grandissent, entre deux clans : les Armagnacs et les Bourguignons. Deux rivaux puissants, puisque le premier est mené par le frère du roi de France, Louis 1e d'Orléans, et le second par le puissant duc de Bourgogne, Philippe II le Hardi puis son fils Jean. Des luttes pour des terres, le pouvoir, la domination sur le roi … une lutte à mort, jusqu'à celle du duc d'Orléans ce terrible jour de 23 novembre 1407, où il fut assassiné. Je vous raconte cette histoire.

jeudi 17 novembre 2016

Château de Pierrefonds, au beau milieu d'un rêve



Avant de quitter la capitale, je me dépêche de visiter les Hauts de France à portée de main, où j'ai passé des vacances mais dont j'ai découvert tardivement les merveilles. Dernièrement, j'ai enfin visité Lille, à seulement une heure de Paris par exemple. Et avant d'aller revoir Chantilly avec ma fine équipe, j'ai fait un crochet par le château de Pierrefonds, cet ovni, pas tout à fait château médiéval, avec cet impression d'entrer dans un conte de fées, de croiser des princesses, ogres et marraines les fées pour me guider dans ma quête. Suivez moi, je vous emmène dans un drôle d'endroit …

mardi 8 novembre 2016

Lisbonne, Bélèm et puis s'en va



Je n'ai jamais fini mon périple portugais, j'y ai repensé ces derniers jours. Je vous ai conté mes premiers jours dans cette belle ville de Lisbonne, les premières visites et l'impression de douceur de vivre, puis du lundi à Sintra avec ses châteaux de contes de fées. Mais il reste encore deux jours de visites, de bonheur, de soleil et de vacances, à Bélèm, puis à flâner une dernière fois dans Lisbonne avant de faire mes adieux.

Après cette chaude journée à Sintra où l'on en pouvait plus des 20 kilomètres de marche, nous avons décidé de se la jouer un peu plus tranquille le reste du séjour. Bien sûr, toujours des visites et de la marche ! En ce quatrième jour lisboète, direction Bélèm, un quartier de Lisbonne à six kilomètres du centre-ville, gardien de nombreux monuments et musées. Comme je n'ai toujours pas découvert le secret pour me dédoubler afin de tout voir, nous avons fait trois visites, et je vous les recommande tous d'avance !